Qui sommes-nous?

Bruxelles, la ville aux mille récits, Juliette Volcler in Syntone, 1 juin 2015

Le paysage sonore comme matière, Josianne Poirier in Espace : Art actuel, n°108, 2014, pp.38-43

Kan je de grens van een stad ook horen?, Radio 1

Chameleon strategies of BNA-BBOT, Maaika Santana & Nico Carpentier in Politics and Culture, 2008, Issue 4

Une histoire pour soi 2/4, France Culture, 30 mai 2006

Bruxelles Nous Appartient-Brussel Behoort Ons Toe (BNA-BBOT) fabrique une histoire et une mémoire de la ville au travers des histoires et des mémoires de ses habitants. Témoignages, bribes de conversations, monologues, chants, paysages sonores ou sons bruts, près de 2.000 données sonores forment une histoire de la ville. Une forme d’expérience documentaire au très long cours, qui n’a pas pour seul objet de capter les voix et les sons qui passent, mais de créer de multiples formes pour les donner à entendre, les restituer à la ville afin qu’elle soit activement travaillée par sa mémoire vivante, et la mémoire (présente et à venir) sans cesse re-travaillée par la ville.

Les réseaux et les rencontres qui se tissent sont porteurs d’une dimension sociale qui stimule et renforce, à un niveau local (quartier, rue, ville), les énergies individuelles et les mouvements collectifs. Les voix des habitants questionnent la ville et ses identités, elles constituent des moteurs de changements socioculturels.

Une base de données et une carte sonore répertorient et diffusent, de manière complémentaire, l’ensemble des archives sonores. Quotidiennement mises à jour, elles sont en accès libre et peuvent tout aussi librement être exploitées. Les sons, enregistrés de manière professionnelle et conservés dans des conditions irréprochables forment la matière première de diverses créations. Chaque année, une petite dizaine de productions originales, pouvant aller du documentaire radio à l’installation dans l’espace publique en passant par des audiowalks, des expositions ou des publications, sont réalisées.

Les processus socio-artistiques constituent le noyau dur du projet. Ils stimulent et multiplient les perspectives, présentes et à venir, sur la ville, les font agir comme des moteurs de changement sociaux et culturels. Cette dynamique est à la fois organisée et organique. À la fois situationnelle et permanente. Elle est constamment en devenir tout en étant le fruit de nombreuses années de travail participatif dans la ville.

À travers l’art du son et de l’écoute, de la prise de parole et du dialogue, l’organisation a pour but d’inciter les habitants à prendre activement part à l’évolution de leur ville, à s’inscrire personnellement dans une histoire collective à l’oeuvre et à poser un regard neuf sur ce qui était, sur ce qui est et sur ce qui pourrait être.

BNA-BBOT est connue à l’échelle nationale et internationale. L’organisation travaille avec de nombreux partenaires belges et étrangers (RFI, E-Jicom, Conservatorio B. Marcello), avec des artistes sonores, des écoles, des radios, des musées, des centres d’archives, des centres culturels,.. et quiconque a un projet pouvant faire écho à notre démarche.

BNA asbl et BBOT vzw ont été fondées par un même CA en octobre 1999 dans le cadre de Bruxelles 2000, capitale européenne de la culture. Bien que BNA asbl et BBOT vzw constituent deux entités jurdiques différentes, elles poursuivent la même mission et comportent un seul et même conseil d'adminsitration actuellement composé de Guilaume Abgrall, Werner de Jonge et Florence Gillet. L'équipe est constituée de Séverine Janssen, Flavien Gillié et Omar Hobo.

BNA asbl est reconnue comme organisation d'éducation permanente Axe 3.1. et bénéficie du soutien de la Ville de Bruxelles (Culture).

BNA-BBOT

119 Rue de Laeken 1000 Bruxelles

02 223 21 51

Brussel behoort ons toe